Search
samedi 8 mai 2021
  • :
  • :

LÉGISLATIVES 2021 DANS LE GONTOUGO : Diabagaté Moussa, tombeur du président du Conseil régional et du député sortant à Gouméré-Tabagne

Diabagaté Moussa, vainqueur des Législatives 2021 dans la circonscription de Gouméré-Tabagne

Il faisait figure d’outsider face à des ténors du terrain politique régional. Mais à l’arrivée, c’est à lui que les électeurs de la circonscription de Gouméré & Tabagne ont donné leurs voix. Le jeune candidat indépendant Diabagaté Moussa a créé la surprise en terrassant le député sortant N’Guettia Yao Kouman du FPI et Kossonou Kouassi Ignace (président du Conseil régional), candidat du RHDP. C’était un pari risqué pour ce dernier. Comme le maire de Bondoukou, Koné Hiliassou, qui a pris le même risque de se présenter à l’élection. Lui également a perdu dans sa circonscription.

Les premiers pas du natif de Magam sur la scène politique locale sont donc couronnés de succès. Il s’est défait de ses adversaires avec un grand écart de voix. Selon les chiffres publiés par la CEI, sur les 8.295 suffrages exprimés, Diabagaté Moussa a gagné le scrutin avec 2.879 voix (34,71%) contre 2.630 voix (31,71%) pour Kossonou Ignace, et 2.242 voix (27,03%) pour le sortant N’Guettia Yao. L’ancien député Kouamé Secré Richard, candidat de EDS, n’a engrangé que 398 votes. Un total de 249 voix sépare le premier du deuxième. Dans la sous-préfecture de Tabagne, fief du président du Conseil régional, seules 15 voix ont donné l’avantage au jeune candidat indépendant.

La défaite du RHDP a un goût très amer pour son candidat qui conteste la victoire de son adversaire qu’il soupçonne d’avoir fraudé en faisant voter des personnes décédées. De sources concordantes, Kossonou Ignace va déposer un recours en annulation auprès du Conseil constitutionnel. S’il est débouté, il y a fort à parier que son avenir à la tête du Conseil régional sera en question. À noter que le président élu de cette collectivité est le ministre Kobenan Adjoumani, porte-parole national du RHDP. L’échec de son bras droit aux Législatives – malgré l’immense soutien qu’il lui a apporté en s’affichant à ses côtés lors du lancement de sa campagne électorale à Sapia, samedi 27 février, – est également un désaveu pour lui dans la circonscription de Gouméré & Tabagne.

Autre localité, même duel. C’est par 122 voix de moins que le député sortant Ouattara Ousseny (indépendant) a perdu face à son rival Ouattara Aboubakar (RHDP), dans la circonscription de Bandakagni-Tomora, Dimandougou, Sandégué & Yorobodi. Le vainqueur est crédité de 4.686 voix (47,24%) contre 4.564 (46,01%) pour son adversaire.

Le score est plus serré à Boahia & Kouassi-Datékro. Le député sortant Sonan Jean-François a totalisé 2.844 votes (39,98%) contre 2.742 (38,55%) pour l’indépendant Moutayé Azoumana. L’ancien ministre a perdu par 102 votes d’écart.

Les résultats dans le Bounkani

DANOA, DOROPO, KALAMON & NIAMOUE: Noufé Sansan (indépendant) élu avec 45,82% des votes contre 33,65% pour le député sortant Kambiré Sansan (RHDP).

BOGOFA, KAKPIN, KOUTOUBA, NASSIAN & SOMINASSÉ: Ouattara Amara (indépendant) élu avec 33,90% des votes contre 28,26% pour Kouassi Kra Eugène (RHDP).

BOUKO & BOUNA: Kaba Nialé et Hien Philippe du RHDP élus avec 54,94% des votes.

GOGO, TÉHINI & TOUGBO: Ouattara Oumar du RHDP élu avec 46,89% des votes.

ONDÉFIDOUO & YOUNDOUO: Kambou Sié Ébénézer du RHDP élu avec 56,39% des votes.

Dans le Gontougo

KOKOMIAN, TANKESSÉ & TIENKOIKRO: Kouassi Brédoumy Soumaïla (EDS-PDCI) élu avec 31,38% des votes contre 17,25% pour Haïdara Soualio (RHDP).

KOUN-FAO: Oulayès Yao Kpoulalé (PDCI) élu avec 49,35% des votes contre 41,15% pour le député sortant Kouakou Kouassi Jean-Marie (RHDP).

BANDAKAGNI-TOMORA, DIMANDOUGOU, SANDÉGUÉ & YOROBODI: Ouattara Aboubakar (RHDP) élu avec 47,24% des votes contre 46,01% pour le député sortant Ouattara Ousseny (indépendant).

GOUMÉRÉ & TABAGNE: Diabagaté Moussa (indépendant) élu avec 34,71% des votes contre 31,71% pour Kossonou Kouassi Ignace (RHDP) et 27,03% pour le député sortant N’Guettia Yao Kouman (FPI).

BOAHIA & KOUASSI-DATÉKRO: Sonan Jean-François du RHDP réélu avec 39,98% des votes.

SOROBANGO & TAGADI: Kouassi Kra Paulin du RHDP réélu avec 43,33% des votes.

BONDO, LAOUDI-BA, SAPLI-SEPINGO, TAOUDI & YÉZIMALA: Kra Kouamé Kouman et Ouattara Siaka du RHDP élus avec 68,52% des votes.

APPIMANDOUM, BONDOUKOU & PINDA-BOROKO: Maïzan Koffi Noël et Diabagaté Mamah du RHDP réélus avec 48,10% des votes.

ASSUÉFRY, KOUASSIA-NIAGUINI & TRANSUA: Yoboua Kouabenan Cévérin du RHDP réélu avec 48,28% des votes.

AMANVI, DIAMBA, TANDA & TCHÉDIO: Kobenan Kouassi Adjoumani du RHDP réélu avec 64,44% des votes.

Dans le Bounkani, seules 2 circonscriptions sont tombées aux mains des indépendants. Contre 3 pour le RHDP. Dans le Gontougo, le parti d’Alassane Ouattara a raflé 7 circonscriptions contre 1 pour EDS-PDCI, et 1 pour le PDCI. Seule la circonscription de Gouméré & Tabagne a été remportée par un indépendant.

Tous ces résultats restent provisoires, pour le moment. En attendant la décision finale du juge constitutionnel sur d’éventuels contentieux qui pourraient changer la donne.

OSSÈNE OUATTARA   




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *