Search
jeudi 1 décembre 2022
  • :
  • :

BONDOUKOU : À quelques jours de la rentrée des classes, Timitey Maury offre des fournitures à plusieurs élèves

Jeudi dernier, près de 80 élèves provenant de tous les quartiers de Bondoukou ont reçu des fournitures scolaires en guise de récompense de la part de Timitey Maury, à travers sa Fondation éponyme et l’ONG Carrefour du Bonheur (CarBon). La cérémonie de remise de ces kits, présidée par le préfet de la région de Gontougo, a réuni un nombreux public dans les locaux de la préfecture. Elle intervient au terme d’un mois de cours (du 26 juillet au 26 août) dispensés gratuitement à 413 enfants pendant les vacances. « Nous organisons chaque année des cours de vacances qui sont gratuits. Nous les offrons aux enfants de Bondoukou. Bien qu’ils soient en vacances, on leur permet de garder encore la tête dans les livres. Il y va de leur éducation. À la fin de ces cours-là, les meilleurs apprenants sont récompensés avec des fournitures scolaires pour leur permettre une bonne rentrée des classes. Nous le faisons parce que c’est la jeunesse de demain, l’avenir du pays », avait expliqué Timitey Maury, dans une longue interview qu’il nous a accordée le 16 juin 2022. Le philanthrope a joint l’acte à la parole en payant de sa poche de vrais enseignants des lycées et collèges pour assurer les cours.

Les 10 meilleurs élèves par classe et par niveau, de la 6e à la Terminale, ont été récompensés

Ce sont les 10 meilleurs par classe et par niveau (de la 6e à la Terminale) qui ont été récompensés. À la satisfaction de leurs parents, déchargés un tant soit peu du stress lié aux dépenses de la rentrée des classes.

Timitey Maury salué par le préfet de région pour son engagement en faveur de l’Éducation à Bondoukou

Pour rappel, c’est la 9e année consécutive que l’ex-adjoint au maire de Bondoukou organise des vacances studieuses au profit des enfants de la ville. Les cours ont été enrichis par une conférence sur « les responsabilités de l’élève dans ses études » prononcée par un responsable local du CIO [Centre d’information et d’orientation] et une visite guidée au Centre de secours d’urgence (CSU).

OSSÈNE OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *