Search
samedi 24 octobre 2020
  • :
  • :

TANDA : L’AJDT en « guerre » contre l’insalubrité

Une partie du matériel de salubrité offert par l'AJDT

Une partie du matériel de salubrité offert par l’AJDT

Elle a choisi le week-end pascal pour le lancement de ses activités. Le premier combat de l’Association des jeunes pour le développement de Tanda (AJDT), c’est contre l’insalubrité. Elle a donc offert du matériel d’assainissement à plusieurs structures de la ville. Poubelles, râteaux, balais, brosses… composent les kits. Les bénéficiaires : l’hôpital général, la mairie, la police, la gendarmerie, la mosquée centrale, l’église catholique et bien d’autres structures.

L’objectif de l’AJDT, « c’est de participer à l’entretien de de Tanda », selon Kra Zéphirin, le président. Née l’an dernier, l’association veut œuvrer au développement de la ville. Organisation apolitique, elle compte près de 200 membres. La plupart résidant à Abidjan.

L’AJDT prône « l’entente des fils et filles de la localité ». D’où l’organisation d’une compétition de maracana. Treize équipes étaient aux prises au stade du Trésor public. La formation de Gbègbèdouè a remporté le trophée aux dépens de l’équipe des directeurs et chefs de service. Score : 3 buts à 2.

Quelques membres de l'AJDT

Quelques membres de l’AJDT

Cette première sortie de l’AJDT a été saluée par les cadres et autorités locales. Les jeunes ne comptent pas s’arrêter là. « Nous sommes en train de chercher les moyens pour venir en aide à l’hôpital général, dont le plateau technique ne répond pas aux besoins des populations. Nous volons aussi aider nos jeunes frères et sœurs à s’insérer économiquement. Pour les diplômés, leur permettre de trouver du travail », a égrené Kra Zéphirin.

ALY MICRO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *