Search
jeudi 24 septembre 2020
  • :
  • :

TANDA : Célébration de la fête de la musique

Koko Assouman (alias le Libanais), lors de sa prestation

Koko Assouman (alias le Libanais), lors de sa prestation

La célébration de la fête de la musique par la direction régionale de la Culture et de la francophonie a tenu ses promesses. Une vingtaine d’artistes-chanteurs du District du Zanzan se sont donné rendez-vous à la mairie de la cité princière, vendredi, pour offrir aux populations une série de concerts. Toute la nuit, on a chanté et dansé. Assouman Koko (le Libanais), Rudeech de Sorobango, Ama Marie, et la « reine » Ahussi ont donné du plaisir aux mélomanes. Ces derniers ont vibré jusqu’à l’aube.

A l’entame de la fête, le directeur régional de la Culture et de la francophonie a salué le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani et le député Affrey Kouassi Félix pour leur soutien. Poursuivant, Alphonse Kouassi Bio a appelé les populations à promouvoir la musique, sur toutes ses formes. « La musique, utilisée comme symbole de réjouissance, doit se transmettre de génération en génération afin d’assurer sa pérennité. Pour ce faire, il appartient à tous de la promouvoir », a plaidé le directeur régional.

Samuel Dumas




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *