Search
samedi 24 octobre 2020
  • :
  • :

TABAGNE (BONDOUKOU) : Le volet économique de l’ « Adayé Kessiè »

Foulant le sol de Tabagne ce samedi 3 novembre 2018, pour prendre part à l’Adayé Kessiè 2018, le vice-président de la République s’est aussitôt rendu au village des expositions. Daniel Kablan Duncan a fait le tour des stands des entreprises partenaires de la fête. L’agence Luxe Voyages, la société de téléphonie MOOV, Côte d’Ivoire Tourisme…

Les stands abritaient aussi des artisans et leurs créations : parures, pagnes traditionnels, produits de beauté, chaises royales et divers objets.

Les affaires ont tourné fort pour le secteur de la restauration. En vedette, le foutou igname, spécialité du pays koulango/bron. Et c’est tant mieux : le District du Zanzan étant la région de l’igname. Les nombreux clients avaient le choix entre 2 types de viande : bœuf ou gibier, appelé encore « viande de brousse » dans le langage populaire.

La société Brassivoire a aussi trouvé son compte au village de l’Adayé Kessiè. Chaque soir, les spectacles (concerts, animations,…) se transforment en cabaret (maquis) géant. Les friands de bière se retrouvent autour de la marque phare : Ivoire. Et Maltina est là pour ceux qui ne goûtent pas à l’alcool. Cette cannette qui coûtait d’ordinaire 500 francs CFA est vendue moitié prix : 250 francs CFA.

Les abords du site grouillait de commerçants. C’est aussi cela l’Adayé Kessiè : la rencontre du culturel et de l’économique.

OSSÈNE OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *