Search
jeudi 26 novembre 2020
  • :
  • :

SOKO : Relance de l’activité touristique

Tisserands de Bomizambo, Tiébissou. (Crédit ph.: abidjan.net)

Tisserands de Bomizambo, Tiébissou. (Crédit ph.: abidjan.net)

Connu pour ses singes sacrés, Soko, à 7 km de Bondoukou, veut accroître son atout touristique en offrant de nouveaux produits. A l’image de Waragnéré (Korhogo), un centre artisanal pour tisserands vient d’ouvrir ses portes dans la petite localité. Cela, grâce à Kra Atta Gaston, ingénieur des Ponts et chaussées. Il a accédé à la demande de Tolé Sanou Amoro, chef de terre de Soko. « Ancien gendarme, j’ai servi à Korhogo et je sais ce que gagne la localité de Waragnéré, à travers le métier à tisser. Je ne pouvais qu’importer chez moi cette expérience », a expliqué Tolé Snou.

Cinq formateurs au métier du tissage venus de Korhogo séjournent actuellement à Soko. Leur mission, former des jeunes dans le domaine. Tous les frais induits par cette formation seront entièrement pris en charge par Kra Atta. « Nous sommes partants pour tout ce qui œuvre à la prise en compte de l’avenir des jeunes. Et nous pensons qu’il faut plutôt apprendre à pêcher que de toujours donner  du poisson. Mieux, nous  voulons faire de Soko un centre touristique à l’image de Waragnéré », a affirmé l’ingénieur des Travaux publics. Selon lui, le développement véritable ne peut se faire sans la prise en compte des potentialités de chaque hameau de la commune. Et Soko doit constituer la vitrine. Car porte d’entrée en Côte d’Ivoire, en venant du Ghana.

Candidat aux Municipales, monsieur Atta a répondu à ceux qui lient ses actions sociales à sa prétention de diriger la mairie de Bondoukou. « Les gens se trompent sur notre compte. Avant qu’on ne pense à être maire, nous avons réalisé des ouvrages. Ce que je sais faire le mieux, ce sont les routes, les ponts. Et en tant que fils de cette commune, j’apporte ma pierre à son édification sans forcément attendre d’avoir un poste électif ». Mais l’homme pense qu’une fois élu, il aura plus de moyens d’amplifier ses actions sociales.

Rosemonde Desuza




One thought on “SOKO : Relance de l’activité touristique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *