Search
mercredi 5 août 2020
  • :
  • :

SARA 2019 : La région de Bounkani représentée avec la coopérative COCOPRAGEL

Le PCA de la coopérative COCOPRAGEL et le chef de production à leur stand au SARA 2019

La région de Bounkani (Bouna, Doropo, Téhini) participe au 5ème Salon de l’agriculture et des ressources animales d’Abidjan (SARA) avec la Coopérative pour la commercialisation des produits agricoles et d’élevage (COCOPRAGEL). Ses produits vedettes sont les amandes d’anacarde, estampillées BOUNACAJOU.

Sur son stand aménagé par le Projet de promotion de la compétitivité de la chaîne des valeurs de l’anacarde (PPCA), diverses déclinaisons d’amandes sont exposées : grillées, natures, caramélisées (au gingembre, à la cannelle, au curcuma, au moringa). Le succès que rencontre ces produits auprès des visiteurs qui se bousculent devant l’étal tenu par Cissé Abdoulaye semble prendre de court ce chef de production à l’usine de transformation de COCOPRAGEL. « Nos produits s’achètent très bien », s’empresse-t-il de répondre. Son large sourire renseigne que les affaires marchent bien. Et c’est tant mieux. Comparé à d’autres stands moins fréquentés.

Bassifou Ouattara et Cissé Abdoulaye s’affairent à satisafaire les visiteurs qui se bousculent à leur stand

Quant au PCA de la coopérative, lui non plus ne chôme pas au SARA. Les journées de Bassifou Ouattara dans les couloirs du Salon sont rythmées par des va-et-vient. Soit pour être aux côtés du directeur général des filières coton et anacarde dans ses rendez-vous, soit pour des rencontres de partenariats au bénéfice de COCOPRAGEL qui transforme en moyenne 80 kilogrammes de brutes par jour.

La coopérative transforme aussi les amandes de cajou en pâte à sauce et la pomme d’anacarde en jus.

OSSÈNE OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *