Search
mercredi 21 février 2024
  • :
  • :

Les producteurs de coton ont décidé de continuer avec Soro Moussa

Après sa réélection, l’ancien/nouveau PCA de l’Intercoton a été reçu par le ministre de l’Agriculture et du développement rural

Porté pour la première fois à la tête du Conseil d’administration de l’Intercoton [l’Organisation Interprofessionnelle Agricole de la filière coton] le 27 août 2020, les producteurs de coton ont renouvelé leur confiance à Soro Moussa en le réélisant à l’unanimité au terme de leur Assemblée générale tenue dans un grand hôtel d’Abidjan. C’était vendredi 18 août 2023.

Dans ses propos d’après élection, l’ancien/nouveau PCA a affirmé mesurer les défis auxquels il devra faire face les 3 années à venir (2023-2026). « Je suis conscient que ce second mandat m’oblige pour les années à venir », a laissé entendre Soro Moussa. L’homme a eu à relever d’importants challenges au cours de son premier mandat. Il a surtout su gérer la panique provoquée par les insectes ravageurs (les jassides) chez les producteurs en menant des campagnes de remobilisation dans toutes les localités de production. Ce qui a eu pour résultat un regain d’engouement pour la culture de l’or blanc.

Sous Soro Moussa, ça été également le démarrage des activités du projet Résilience des systèmes cotonniers du Nord de la Côte d’Ivoire (RESCO) et l’introduction de drones dans le traitement des champs. Ces avancées, comme d’autres, ont été notées puis saluées par l’Assemblée générale.

Juste après sa réélection, le PCA s’est rendu au ministère de l’Agriculture et du développement rural où il a été reçu par monsieur le ministre en personne.

OSSÈNE OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *