Search
jeudi 26 novembre 2020
  • :
  • :

KOUN-FAO : Des individus libèrent par les armes un des leurs incarcéré à la gendarmerie

brigade

Une « mission de sauvetage » digne d’un film hollywoodien. Dans la nuit de mercredi 25 au jeudi 26 novembre, des individus ont mené une attaque contre la gendarmerie. Ils ont ensuite libéré un des leurs incarcéré en attente de transfèrement à la prison de Bondoukou.

Au cours du raid, les 3 gendarmes de garde ont été maîtrisés puis séquestrés par les visiteurs inattendus. Après avoir sorti de cellule leur camarade qui serait impliqué dans l’achat d’or clandestin avec des faux billets de CFA, les assaillants ont essayé de braquer la Caisse d’épargne. Sans succès.

En battant en retraite à bord d’une voiture personnelle arrachée au conducteur, ces « téméraires » ont immobilisé de force un car rempli de passagers qui faisait route sur Abidjan. Ils ont dépouillé un commerçant d’une importante somme d’argent et fait otage un corps habillé. Ce dernier est retrouvé, libre, à Tankessé, à environ 20 km.

Joints au téléphone, des habitants ont expliqué cette insécurité « angoissante » par la présence d’orpailleurs clandestins dans la zone. « Leurs activités font naître toutes sortes de trafic », ont-ils affirmé. La plupart des personnes interrogées ont émis le souhait de voir les mines artisanales disparaître.

OSSÈNE OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *