Search
dimanche 19 mai 2024
  • :
  • :

Filière coton : L’expertise du Brésil sollicitée pour accroître la production nationale

L’ambassadeur José Carlos de Araujo Leitao et sa compatriote de la délégation avec le ministre Kobenan Adjoumani et Adama Coulibaly (directeur du CCA)

Le Brésil, géant mondial du coton (4e producteur après la Chine, l’Inde et les États-Unis), va aider la Côte d’Ivoire (3e producteur du continent africain) à booster sa production à travers un projet commun appelé « Cotton Côte d’Ivoire ». Une convention de financement a été signée dans ce sens, début décembre 2022, à Brasilia, entre l’Agence brésilienne de coopération (ABC) et le Conseil du coton et de l’anacarde (CCA). Le document a été officiellement présenté, vendredi 3 février 2023 à Abidjan, par le ministre de l’Agriculture et l’ambassadeur du Brésil. Le diplomate José Carlos de Araujo Leitao était avec une délégation de l’ABC qui a bouclé une mission d’inspection à Bouaké, au Centre de classement coton de Côte d’Ivoire (3C-CI).

L’accord de financement porte sur 3,04 millions dollars supportés en grande partie par le Brésil. Ces ressources seront consacrées à l’équipement du 3C-CI en chaînes de mesure à haute capacité ou HVI [High Volume Instrument], à la formation des agents et des producteurs. L’utilisation des chaînes de mesure HVI pour la classification commerciale des cotons donne un rôle important à la qualité de la fibre. On peut également employer les chaînes HVI dans les programmes d’amélioration variétale, selon le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement  (CIRAD).

Le projet « Cotton Côte d’Ivoire » s’étalera sur 3 ans. Un exemple de « relations Sud-Sud » que le ministre de l’Agriculture, Kobenan Adjoumani, n’a pas manqué de saluer au nom du président Alassane Ouattara.

OSSÈNE OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *