Search
lundi 1 juin 2020
  • :
  • :

DOROPO : Des sites illégaux d’orpaillage détruits, selon la gendarmerie

Un site d’orpaillage illégal en destruction (Photo publiée par la Gendarmerie nationale)

Malgré son engagement total dans la lutte contre la propagation du coronavirus, la gendarmerie nationale continue de mener quotidiennement ses missions régaliennes. Dans le cadre de la lutte contre l’orpaillage illégal – « orpaillage clandestin » – qui impacte négativement l’économie et détruit l’environnement, des éléments ont procédé, du mardi 21 au mercredi 22 avril, au déguerpissement puis à la destruction de plusieurs mines artisanales à Doropo, Bouaflé, Dimbokro et Sakassou.

Les gendarmes ont mis le feu à des abris de fortune et détruit le matériel de travail des chercheurs d’or. Sur les sites visités, c’est un total de 40 motopompes, 21 concasseuses, 4 broyeuses qui ont été mises hors d’usage. Une barrique contenant du cyanure, 13 motos et 30 téléphones ont été saisis. Les forces de l’ordre ont également mis la main sur des armes : un fusil de calibre 12 et une kalachnikov. Une quinzaine d’orpailleurs ont été interpellés, rapporte la gendarmerie.

KAMAGATÉ ABOU




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *