Search
mardi 18 janvier 2022
  • :
  • :

DISTRICT DU ZANZAN : Le paysage des ONG s’élargit avec la naissance de ESSA-CI

Créée le 21 août 2021, c’est ce samedi 18 décembre que l’ONG ESSA-CI (Éducation, santé, sécurité alimentaire) a officiellement lancé ses activités, dans un grand hôtel d’Abidjan. L’Organisation non gouvernementale, a rappelé Kouakou Kouamé Abdoulaye (le responsable principal), entend promouvoir la scolarisation des filles et lutter contre les grossesses à l’école, protéger et vulgariser les droits de la jeune fille à travers la lutte contre les violences à l’égard de ces dernières.

Pour son volet « sécurité alimentaire », les objectifs de ESSA-CI sont tous aussi nobles. Il s’agit pour l’ONG d’apprendre aux populations rurales les nouvelles pratiques agricoles qui s’adaptent aux changements climatiques, les initier à l’agroforesterie, faire la promotion des cultures vivrières locales qui devront servir de provisions aux cantines scolaires.

Kouakou Abdoulaye, PCA de l’ONG ESSA-CI (à gauche) et le préfet Sylla Moustapha, membre d’honneur

La sortie officielle de l’ONG ESSA-CI a été sanctionnée par des interventions, dont celle de Sylla Moustapha. L’ex-secrétaire général de la préfecture de Bondoukou, puis préfet d’Akoupé – actuellement directeur des Ressources humaines au ministère de la Promotion de la bonne gouvernance, du renforcement des capacités et de la lutte contre la corruption – est membre d’honneur de l’organisation de bienfaisance. Qui, bien qu’ayant une visée nationale, concentrera prioritairement ses activités dans les régions de Bounkani et de Gontougo.

KAMAGATÉ ABOU




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *