Search
lundi 1 juin 2020
  • :
  • :

BONDOUKOU : La fête du Ramadan se fera à « huis clos »

En raison de la menace de la pandémie de Covid-19 qui plane sur les villes de l’intérieur de la Côte d’Ivoire, la fête du Ramadan se fera à « huis clos » à Bondoukou. C’est la décision prise ce mardi 19 mai par les dignitaires musulmans de la ville dite des « mille mosquées ». Les célébrations connexes (Nuit du destin, festivités du Kouroubi et du Sacraboutou) sont annulées. La prière collective de l’Aïd el-Fitr qui clôt le mois de Ramadan n’aura pas lieu. Idem pour les prières collectives de vendredi (Djumah) qui sont suspendues.

Les responsables religieux ont pris ces mesures suite au constat que les populations n’observent pas les règles basiques de protection contre la maladie : la distanciation lors des prières, le lavage des mains et le port de cache-nez.

Ces mesures concernent seulement la ville de Bondoukou. Et elles resteront en vigueur jusqu’à la fin de la pandémie en Côte d’Ivoire, d’après l’imam Timité Ahmed Koudouss, responsable local du Conseil supérieur des imams (COSIM). Bien qu’aucun cas de personne infectée par le Covid-19 n’a pour l’instant été recensé dans les 2 régions du District du Zanzan : le Bounkani et le Gontougo).

KOUMAN ANGE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *