Search
mardi 29 septembre 2020
  • :
  • :

ABEMA (BONDOUKOU) : …Et la lumière fut !

Kamena Kré, SG de la préfecture de Bondoukou, met Abema sous tension

Mise sous tension d’Abema par Kamena Kré, SG de la préfecture de Bondoukou

Abema était en joie, samedi 15 avril. Pour cause, ce village de la commune de Bondoukou a été connecté au réseau électrique national. Par la voix de Kossonou Kouassi N’Guettia, président de la Mutuelle pour le développement économique et social d’Abema (MUDESA), les populations ont traduit leur reconnaissance au président Alassane Ouattara. Mêmes mots de gratitude du parrain Tanoh Kouassi Thomson à l’égard du chef de l’État.

Cette célébration de la lumière a été couplée avec la prise de fonction du nouveau chef de village. Madadja Kouamé Étienne a reçu du secrétaire général de la préfecture de Bondoukou l’Arrêté qui fait de lui le successeur de Dagbolo Kouakou Dapa, décédé en 2015. Kamena Kré a exhorté la nouvelle autorité d’Abema aux vertus caractérisant un chef : calme et tempérance.

Madadja Kouamé tenant fièrement l'Arrêté qui fait de lui le nouveau chef de village

Madadja Kouamé tenant fièrement l’Arrêté qui fait de lui le nouveau chef de village

Profitant de cette double fête, le représentant du préfet Amani Michel s’est prononcé sur la construction de l’université de Bondoukou. « La construction d’une université obéit à un processus. La dernière étape du processus consistant à valider l’étude d’impact environnemental a été effectuée par un cabinet. L’entreprise qui doit effectuer les travaux a été déjà retenue. Elle a dit qu’en septembre 2019, l’université sera ouverte », a révélé l’administrateur Kamena Kré.

BEMA OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *